HERVE

PHOTOS | Le premier bar à pétanque intérieur et extérieur déboule

29-01-2021 à 08:20 – Sarah RENTMEISTER – L’Avenir

Aller jouer une partie de pétanque comme on irait jouer au bowling, ce sera possible à l’ex-resto Hervium. Le Covid prend l’avantage sur la partie mais la Boogle House trépigne d’impatience à l’idée de dérouler les tapis rouges…

Tout était prêt « pour fin janvier », avenue Reine Astrid à Herve, afin d’accueillir les premiers boulistes amateurs ou aguerris, particuliers ou entreprises, pour tester un concept unique, celui de la société Boogle du Verviétois Patrick Neuville. « On a travaillé deux ans pour proposer une alternative aux terrains de pétanque traditionnels », explique le concepteur, connu comme organisateur de nombreux tournois de boules dont celui du Trophée des Personnalités et des Décideurs à Spa et d’autres dans l’Hexagone et au Maroc. « Si les boulodromes sont évidemment très nombreux en France, ce que nous proposons n’existe nulle part ailleurs en Belgique », ajoute-t-il.

Ce qu’il propose, c’est de tirer ou de pointer entre amis, en famille ou entre collègues, sur des terrains montables et démontables en dix minutes top chrono, en gazon synthétique – « étudié pour retenir les boules qui ne prennent pas de vitesse comme sur un parquet ou un carrelage » – et entourés d’un cadre en bois ou en acier Corten. « Tout est 100% belge sauf les boules qui sont françaises. Nous avons cinq terrains au total en intérieur et en extérieur. L’avantage, c’est aussi de pouvoir moduler l’espace comme on veut, en fonction des demandes des clients, et ce, en très peu de temps. Le week-end, nous ouvrirons pour que tout un chacun puisse venir jouer une partie » un peu comme on irait passer du bon temps au bowling ou au billard. « On se place dans la catégorie des véritables jeux design. La pétanque, ce n’est pas toujours sexy aux yeux de certains. Ici, l’avantage, c’est qu’on ne se salit aucunement. On peut très bien jouer une partie avant d’aller à une soirée. » Un bar a d’ailleurs été aménagé dans cet ancien restaurant sur le site de l’ancienne laiterie de Herve, où les produits belges, bières du pays et vins, seront mis à l’honneur. « On prévoit aussi une petite restauration. »

La Boogle House a pour vocation de devenir « un lieu où on peut organiser un team-building et toutes sortes d’événements tels que des anniversaires. On peut aussi faire appel à un traiteur pour des soirées à thèmes. Tout est envisageable. » Avec l’objectif aussi de devenir un club d’affaires « où les entrepreneurs pourront se réunir à travers différentes activités dont la pétanque ». Un sport qui, pour ce psychologue de formation actif dans le domaine du recrutement, est une véritable passion depuis plus d’un quart de siècle et qui, naturellement « s’est transformé en une activité professionnelle en tant que telle ». Tout a d’ailleurs commencé « par une rencontre. La pétanque, c’est un booster de convivialité. Cette personne développait un projet de boules de pétanques souples. J’ai voulu habiller le concept avec un terrain. »

Le terrain des Diables Rouges

Après diverses recherches et tests, le terrain Boogle est né et a suscité un bel engouement. À tel point que le Belgian Football Centre de Tubize en a adopté un pour ses Diables Rouges, tout comme RTL Group à Bruxelles et la clinique CHC MontLégia de Liège. « C’est là qu’a commencé à se dessiner l’idée de créer une société » et un concours pendant le confinement pour offrir un terrain aux aînés d’une maison de repos. « On sait que les budgets animations y sont riquiqui. » Pas moins de 130 maisons de repos ont postulé, « ce jeu a fait le buzz », éveillant l’intérêt d’un donateur qui offrit un grand nombre de terrains aux demandeurs. « 120-130 maisons de repos, institutions pour personnes handicapées et maisons d’enfants placés par le juge en sont équipées en Wallonie. » Un business en devenir pour Patrick Neuville avec une facette philanthropique, voilà qui ne devrait pas le faire embrasser Fanny !

Pas encore de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.