Une société liégeoise propose des terrains de pétanque mobiles pour créer de nouveaux espaces de convivialité.

Olivier Dubois s’est recyclé il y a peu dans la commercialisation de terrains de pétanque mobiles. C’est que ce spécialiste de l’événementiel et de l’hôtellerie s’impatientait dans l’attente de la fin du confinement. « J’ai rencontré un Liégeois, Patrick Neuville, spécialisé dans la gestion des ressources humaines, et par ailleurs, passionné de pétanque. C’est lui qui a développé le concept de Boogle : un terrain de pétanque démontable qui permet de jouer en extérieur ou de transporter le terrain à l’intérieur, au chaud et au sec. Son objectif ? Créer des espaces permettant de booster la convivialité ».

Patrick Neuville avait découvert auparavant l’existence de boules de pétanque en PVC souple permettant de jouer sur des surfaces diverses sans bruit ni casse éventuelle. « Mais il n’a pas voulu s’en tenir à cette simple commercialisation, nous explique encore Olivier Dubois. Les terrains que nous vendons ou que nous louons sont composés d’un tapis de sol spécial, qui amortit également les chocs, et d’un cadre en bois ou en acier Corten ». Temps de montage ? « Pas plus de dix minutes pour une personne seule, et moins que cela pour une équipe », assure encore Olivier Dubois. Le tapis de sol, perméable, peut rester à l’extérieur.

Validé par des champions

Mais les amateurs de pétanque apprécient-ils le tapis rouge et les boules en PVC ? « Oui, Patrick Neuville a consulté les champions du monde de la discipline dans le sud de la France et, selon ces derniers, notre produit est ce qui ressemble le plus à la pétanque traditionnelle. Ils ont validé nos terrains. Et puis, les boules ont la même taille et le même poids que les boules en acier. Les sensations sont identiques. »

Reste à évoquer les prix qui évoluent selon la taille et les finitions, de 1 750 euros HTVA à 3 500 euros. Les dimensions vont de 6 m sur 1,55 m à 8 m sur 2 m. Il est possible aussi de louer le matériel pour un jour, une semaine ou plus. Et puis, il y a également la possibilité d’enrichir le terrain d’accessoires divers.

Maisons de repos et espaces de coworking

Quelle est la cible de marché de Boogle ? « Pour l’instant, notre créneau se situe plutôt dans le secteur des organisations. Nous avons déjà placé plus de 200 terrains dans des maisons de repos. Nous avons aussi entamé un travail de prospection dans les hôpitaux, avec des terrains installés dans des centres de revalidation. Les kinésithérapeutes et les médecins apprécient apparemment les effets positifs de ce sport doux qui demande de la souplesse, de la concentration et qui apporte aussi la convivialité, les contacts. » 

Olivier Dubois voit évidemment un marché plus vaste, comme celui des espaces de coworking où sont généralement prévus des espaces de détente et de contact. « La pétanque est un loisir sportif accessible à tous, jeunes, vieux, femmes, hommes, en forme ou pas », précise encore Olivier Dubois.

Le produit se présente aussi – dans la vision de son concepteur spécialiste de la gestion des ressources humaines – comme une occasion de faire interagir des membres d’une organisation par la constitution d’équipes ciblant, non pas un objectif commercial, mais un simple… cochonnet. Enfin, Boogle vient d’ouvrir à Herve une Boogle House, un espace de présentation des produits, et d’organisation d’événements… sympathiques.

Pas encore de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.