La pétanque, bientôt source de convivialité au… travail ?

Publié le 08-05-19 à 08h20 – Mis à jour le 08-05-19 à 12h21

Un projet liégeois propose des pistes intérieures pour les entreprises.

Les vacances. Le sud. L’air iodé de la mer. Le pastis. Tous ces ingrédients vous rappellent forcément une partie de pétanque en famille ou avec des amis. En plein air, sous le soleil.

Désormais, jouer aux boules en intérieur est du domaine du réalisable. Et même au travail ! Grâce à une idée liégeoise, région où tout le matériel est produit de A à Z.

« Notre concept, nommé Boogle, vise à permettre à des employés d’entreprises diverses de se ménager un moment de convivialité », narre Patrick Neuville, responsable de Pétanque +. « Détente et plaisir peuvent trouver place sur le temps de midi ou lors d’activités bien précises. Entre employés, mais aussi avec les supérieurs. »

Ces pistes d’intérieur mesurent 8 mètres de long pour 2 mètres de large. « Le tout, en kit, peut être monté ou démonté en une vingtaine de minutes. La pétanque va ainsi vers les gens, ces derniers n’ont plus besoin de faire de démarche. »

Rayon matériel, le contour de la piste est en bois. « Il est prévu pour l’intérieur, mais peut également résister à l’extérieur. Une personnalisation au nom de l’entreprise est également réalisable. Le montage s’opère sans clou ni vis, juste de l’emboîtage. »

La piste ? Pas question de gravier ni de sable. « Ce n’est pas de la moquette, mais un gazon artificiel spécifique. »

Quant à l’élément primordial, les boules, elles correspondent aux normes en vigueur. « Elles sont en PVC, souples et remplies de billes de fer, de quoi leur permettre d’avoir le poids et le diamètre des vraies boules. »

Un prototype se trouvait l’an dernier à la Petite Marseillaise lors du concours international de pétanque de Spa, mais le marché va seulement commencer à se développer. « Deux possibilités s’offrent aux personnes intéressées », signale Patrick Neuville . « Soit l’achat de la piste, soit la location à long terme ou pour des événements ponctuels (hôtels, séminaires, soirées de clôture de festivals…). »

Pas encore de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *